Votre navigateur ne supporte pas le javaScript

Entretien des lampes, réflecteurs, quartz et systèmes de refroidissement

Accueil > Entretien & Recyclage > Entretien des lampes UV

La durée de vie des lampes varie selon l’utilisation qui en est faite : vitesse de fonctionnement de la machine, puissance d’utilisation, nombre d’amorçages, contamination plus ou moins importante du quartz extérieur de la lampe (dépôt d’encre, de vernis, de poussière …), état d’usure des réflecteurs, des quartz etc. En revanche, on peut dire qu’au terme de 1000 heures d’utilisation dans des conditions dites « normales », une lampe UV a perdu 20% d’efficacité UV.

De manière générale, l’entretien des lampes, leur changement régulier ainsi que leur fonctionnement sur un matériel adapté sont sources d’une meilleure longévité.

 

fréquence de remplacement des lampes UV

Il est préconisé de changer les lampes toutes les 1000 heures pour les raisons suivantes :

  • Plus les lampes sont usagées, plus leurs volts en fonctionnement diminuent au profit de leurs ampères, ce qui a pour conséquence une augmentation de leur température de fonctionnement.
  • Le pouvoir de transmission UV du quartz de la lampe s’altère au fur et à mesure de son utilisation. Ceci en raison de multiples impuretés liées à l’environnement du sécheur.
  • Il est comptabilisé une perte de durée de vie de la lampe de 4 heures lors de chaque amorçage. Préférez donc la mise en « standby » plutôt que les redémarrages successifs qui altèrent la durée de vie de la lampe.

En tout état de cause, toute lampe UV venant d’être éteinte ne peut être réamorcée immédiatement.Il faut attendre son complet refroidissement pour que le mercure et les additifs puissent à nouveau se condenser, soit une attente de 5 minutes au minimum.

 

fréquence de remplacement des quartz, réflecteurs et filtres

Il est conseillé d’effectuer un changement annuel des quartz, réflecteurs et filtres dichroïques dans le cadre d’une utilisation de l’ordre de 8 heures par jour. Les quartz contribuant à 50% d’efficacité UV supplémentaire et les réflecteurs à 25%, le maintien de leur bon état est donc indispensable.

 

Précautions d’installation des lampes UV

Forts de leur expérience, les ingénieurs d’Alpha-Cure ont rédigé quelques conseils d’entretien utiles qui permettent d’optimiser le fonctionnement des lampes intégrées dans les sécheurs.

Principe de manipulation

Lors de la mise en place de la lampe, il est conseillé d’utiliser des gants ou un chiffon afin que le quartz ne soit pas contaminé par des traces de doigts .

Avant la mise en service, il est recommandé de nettoyer la lampe à l’aide de la lingette d’isopropanol fournie avec la lampe Alpha-Cure.

 

Vérification des fixations

Veillez à ce que la lampe UV ne soit pas fixée trop fermement dans son support afin d’éviter tout problème de casse lors de la dilatation éventuelle de la lampe sous l’effet de la chaleur.

 

Vérification des connexions

Assurez-vous que les connexions électriques soient toujours correctement branchées et non corrodées.

Dans le cas de douilles à ressort utilisées pour les lampes à connectique directe par culot métallique, il est essentiel de contrôler l’état des douilles, la tension des ressorts et la propreté des surfaces de contact.

Lorsque les pinces de serrage de la lampe servent au raccordement électrique, cette zone doit rester propre et ajustée au plus près de la lampe. Dans ce cas, la plupart des fabricants autorisent généralement une certaine marge pour la fixation. La tension des ressorts de douilles doit évidemment être optimale. En outre, la plupart des lampes de cette catégorie sont de petite taille et le facteur de dilatation n’est pas de grande importance.

 

fréquence de nettoyage des lampes UV et de leur environnement

Les problèmes de séchage sont souvent liés à un mauvais entretien de la lampe et du système mais rarement dus à la lampe en elle-même, c’est pourquoi il est nécessaire de procéder à un entretien préventif régulier.

 

Fréquence de nettoyage des lampes et réflecteurs

Durant leur utilisation, les lampes sont exposées à de nombreuses contaminations externes : dépôts de poussière, traces de vernis, d’encre…. Il convient donc, pour une efficacité optimale, de nettoyer les lampes et les réflecteurs toutes les 500 heures au moyen des lingettes d’isopropanol et de vérifier qu’il n’y ait pas de déformation causée par la chaleur.

Leur remplacement périodique est également nécessaire.

Fréquence d’entretien des systèmes de ventilation

Il convient également de veiller régulièrement au bon fonctionnement des systèmes de ventilation de vos sécheurs qui peuvent s’être obstrués, réduisant ainsi la circulation de l’air et pouvant ainsi entraîner une surchauffe des lampes.

Le cas échéant, ces dernières risqueraient alors de se cintrer ou bien de gonfler, ce qui entraînerait une chute de leur tension et de leur puissance de fonctionnement et réduirait donc leur intensité.
Ce phénomène de cintrage ou de gonflement pouvant être imperceptible, il est donc conseillé de tourner régulièrement les lampes. Une rotation des lampes de l’ordre de 90° lors de chaque nettoyage permet de maintenir l’efficacité UV sur une plus grande période.

En revanche lors de cette manipulation utilisez des gants de protection, veillez à bien attendre le complet refroidissement de la lampe (5 minutes) et à ne pas endommager les fils de connexion.

 

Fréquence de nettoyage des filtres à air

Nettoyez les filtres à air des alimentations électroniques et des systèmes afin d’éviter qu’ils ne soient bouchés par la poussière et vérifiez que la gaine d’extraction d’air ne soit ni percée, ni fendue. En effet, cela peut réduire le débit d’extraction d’air et ainsi altérer le refroidissement de la lampe.

 

 

Pour tout renseignement n’hésitez pas à nous consulter via notre formulaire de contact ou au +33 (0)2 47 92 22 22

Retour en haut